Forum traitant de tout ce qui est culture japonaise : histoire du japon, fêtes, recettes, manga, animés, musiques, jeux vidéo, drama etc.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrer  ConnexionConnexion  créer un compte  

Partagez | 
 

 The Moon Can To Be Sun...

Aller en bas 
AuteurMessage
美月 むら
Maki
avatar

Messages : 95
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/02/2011
Age : 24

MessageSujet: The Moon Can To Be Sun...   Sam 26 Mar - 0:31

Titre:Moon can to be Sun.
Personnages: GACKT et une autre moi(une inconnu).
Genre: One Shot.



Je me rappelle encore, à ce moment là dans la rue, je t'avais croisée. Non tu n'étais pas suivis, tu paraissait normal, toi, qui habituellement attirais les foule rien que par ton simple surnom. Ce surnom qui, à présent résonne dans cette douce cacophonie qu'est devenu à présent mon esprit. Tes lunettes de soleil Cachaient tes yeux, ta veste les formes de ton corps, mais je t'ai tout de même reconnu. Oui, je serais capable de te reconnaitre parmi tout les humains sur cette planète. J'ai frôlé ton bras un petit instant et j'ai senti tes yeux suivre mes pas. Par curiosité surement. J'ai souris un instant, et nous avons continuer notre route quoi de plus normal?

Il était 20h00 et je rentrais chez moi, Et comme pour un rituel je passais devant chez toi m'arrêtais quelques minutes observais les alentours, puis repartais. Je faisait cela matin et soir, c'était mon petit secret, mon petit plaisir, mon moment de réconfort. Mais Ce jour là n'était pas comme les autres. Je t'avais déjà croisé, je t'avais souris et j'étais partis. Mais cette fois Tu étais à la fenêtre, je te voyais a travers les rideaux. Je me sentis gêné et partie rapidement.

Ceci dura plusieurs jours, matin et soirs je te voyais, je te sentais. Mais tu m'a surprise encore une fois. Oui tu était à l'extérieur.


-Je peux vous aider? Me dit tu comme si tu ne m'avais pas reconnu.

-Non, je regardais juste. Te répondis-je. Je... je vais vous laisser. Je commençais à peine à partir que ta voix retenti de nouveau.

-Vous voulez visité, car cela fait bien 3 semaines que je vous vois chaque jours, vous arrêtez devant et observer.

-Ah, euh. Je pris un aire plus rassuré. Si vous voulez cela ne me pause pas de problème, j'ai du temps, j'ai terminer de travailler pour aujourd'hui.

L'on ce parlait à travers le grand portail, ce portail qui nous séparais, qui paraissait infranchissable. Ce même portail qui pour moi représentait le rêve. Cette barrière qui entre rêve et réalité allait tombé.


-Entrez! Je vais vous faire visité.[/] Me dis tu.

Je suis entrée, hésitante, normal après tout je venais de laissé la réalité pour être emporté dans le merveilleux.

[b]-Aller dites moi réellement pourquoi venez vous chaque matin et chaque soire devant?


-Je... Aucun autres mots ne pouvaient sortir de ma bouche.

-Dites le maintenant que vous avez ce que vous voulez vous êtes chez moi, en ma compagnie. N'est-ce pas ce que vous vouliez?

-...

-J'en ai franchement marre des femmes de votre genre. Vous me voulez dans votre lit, et vous vous ficher du reste hein? Une stars dans votre lit est plus important que le reste. Vous vous servez de nous tous.

Sa main ce posa violemment sur mon épaule qu'il sera après.

-Arrêtez vous mes faites mal... Mais lâchez moi bordel! Vous vous croyez capable de tout, de violence, de séduction, mais vous n'êtes qu'un humains ni plus ni moins, même si parfois j'ai du mal à en être sûr. Alors s'il vous plait lâchez moi! Vous n'aimez pas les femmes dans mon genre? Mais savez au moins qu'elle genre de femmes suis-je! Vous voulez que je vous laisse... D'acore, d'acore je vais m'en aller et ne plus revenir. Mais accordez moi au moins le droit de continuez de vous observer.

Sa main relâcha la pression puis je partis bien plus vite que je n'étais venu. Je ne suis plus passer devant cette maison, je n'ai plus revu cette silhouette qui m'attirait tant. Tant pis vivre dans un cauchemar n'est pas fait pour moi. Enfin, je le vie déjà, car d'après moi le pire cauchemar est de ne pas être maitre de nous même, le trintrin quotidien nous prouve bien qu'en réalité nous ne maitrisons rien, que nous ne décidons pas, si l'on ne veux pas aller travailler nous somme viré, alors nous somme obligé de travaillé.

Je ne te voyait plus, je ne t'écoutais plus, mon réconfort c'était envolé, l'enfer reprenait son cours. Qu'airs-je fais si je n'avais pas vu cette pancarte à l'arrêt de bus, où, ton visage était exposé "Ever" qu'il disait. après avoir eu cette vision de toi je reprenais machinalement mon chemin habituel, ta maison je l'apercevait de loin. Il était temps que je m'arrête, ta silhouette était elle là? derrière le rideaux de la chambre? ou dans le jardins entre deux rosier?

-Finalement tu est revenu.

-voulez vous que je parte?

-non.

Je l'observais. cette fois la porte du rêve resta fermer. Ce n'est peut-être pas plus mal, car cette fois je ne l'aurais pas franchis. Nous nous sommes observés silencieusement, jusqu'au moment où je pris mon sac bien en main et partie sans dire un mot. Je ne pensais pas, à ce moment là mon esprit était vide.

Le jour d'après je parcourus le même chemin. Mais au loin je voyais un petit chien, un chiot plutôt courir vers moi. Je me suis penché vers lui doucement, pour ne pas lui faire peur. Il avait l'aire content, il me faisait la fête.

-Bonjours petit chien, que tu es mignon!

J'ai ensuite posé délicatement ma main sur son dos, pour ne pas lui faire peur. Il était mignon, joueur, et doux.

-Hahaha, tu es très joueur dis moi. Je souris à l'animal. Une ombre vint nous recouvrir. Je levais la tête et l'aperçus. c'est votre chien?

-Oui, grâce à toi il n'est pas parti trop loin, j'ai crus que je l'avais perdu.

-Oh non! Il est venu me voir, il est vraiment adorable. Bref je vais vous laissez. Au revoir adorable petit chien.

L'adorable bête remuais la queues, je l'ai caresser avant de partir, tendis que tu me suivais des yeux. Dis moi que pense tu de ma personne? tu me hais? ou tu pense pouvoir m'apprécier?

Les jours qui suivirent furent plutôt sombre, le soleil avait laisser place à la pluie et les nuits se faisaient de plus en plus longue. Nous étions en hivers. Mais je continuais malgré tout mes rituels habituels. C'était un besoin vital pour moi, et sa l'ai toujours. Mais ni le chien, ni toi étaient à l'extérieur. à croire que j'en voulais toujours plus.

-brrrr, il fait si froid aujourd'hui! Et la neige je cesse de tomber! Frissonais-je

-Il fait -15, c'est tout à fait normal.

-Vous comptez me faire un cours sur la météo en hivers ou m'engueler, ou encore peut-être m'invitez chez vous et me refaire le même cinéma que l'autre jour? Si c'est cela je préfère simplement me contenter d'observer dans le froid.

-Rentre tout simplement boire un caffé.

-Je n'aime pas le café...

-Un chocolat chaud?

-Je préfère!
J'ai souris, un chocolat chaud pour me réchauffer rien de mieux!

-Aller entre, une fois que tu aura passer cette porte ne me vouvoie plus. Contente toi de me tutoyez.

Je franchi de nouveau cette impressionnantes barrière, pour m'aventuré de nouveau dans l'inconnu. J'ai peur, Que va-t-il arriver cette fois? Ce genre de question n'ont cessé de se bousculé dans ma tête.

-Tien, pose ton manteaux ici, enlève tes chaussure et met les là. Après tu pourra entrer.

-Hm, mon rituel de passé devant chez vous... toi... semble déjà moins compliquer.

-Arrête de ralé je vais te faire ton chocolat chaud, se serais bête de ne pas pouvoir en profité.

-tu... tu as raison, si tu le fais pour moi..

Il parti me laissant seule dans l'entré. Je me suis exécuter puis parti dans le salon l'attendre. Il ne tarda pas et revint un café dans une main et mon chocolat dans l'autre.

-Je n'ai pas l'habitude d'en faire alors je ne sais pas s'il est bon.

-S'il n'est pas bon je le recracherais de tout manière.

-Si tu fais ça chez moi je te fous dehors.

-haha! Si je le recrache tu n'auras qu'a t'en vouloir qu'a toi-même pour ton incompétence à faire un simple chocolat chaud!

Il rit avec moi, comme s'il avaient déjà oublier ce qu'il c'était déjà passer l'autre jour. je doit avouer que moi aussi je commençais à oublier.

-bon j'avoue que tu ne t'en ai pas trop mal sorti... Il est DELICIEUX ton chocolat!

-C'est vrais?

-Bah oui j'ai pas cracher le contenu de ma tasse. Donc c'est que c'est bon!

Tu avais l'aire content, d'entendre des compliments. Tu n'es pas habituer? dit moi pourquoi ton coeur parais si sombre? La dernière fis tu n'étais pas ainsi, tu paraissais sombre, inhumain, démoniaque. Ton âme est-elle en peine? Dois-je t'aider à la soulagé dit moi tout? oui, je t'écouterais. Oublis, oui oublis et retrouve la lumière. Tu m'observais je le savais, tu m'analysais, tu avais peur hein? Peur que le passé te rattrape, peur de subir une autre déception. Tu me sors de mes pensés de façons brutal, Je sens le contacte de tes lèvres proches des mienne. Je t'ai regardé étonné tu m'a souris et pour le rassuré.

-Tu avais du Chocolat chaud juste là, et j'aime le chocolat chaud.

Sur le cou je n'ai pas très bien compris. J'étais encore trop étonné pour réfléchir que ta main est rapidement passer dans mes cheveux, puis tu m'as embrassé doucement. Je t'ai alors repoussé. Tu m'a regardé comme tu ne comprenais pas pourquoi, comme si tu arrivais à ressentir mes désir les plus profond. Tu t'es alors redressée puis rapprocher de moi. Je te regardais encore J'ai attrapé ta main comme si je savait que tu allais l'utilisé. Cette main si douce je l'ai posé sur ma joue. A ce moment ton aire est devenu chaleureux et reconnaissant. Tu savais hein? Tu savais que je t'aimais plus que tout et que je ne te trahirais jamais. Tu t'es ouverts à moi et j'en étais heureuse. Je n'aurais jamais crue si l'on m'avais dit que l'on allait coucher ensemble. Non je ne l'aurais pas crue. Tes lèvres embrassaient délicatement les miennes et nos langue dansaient une valse à quatre temps. Nous avions laisser place au plaisir charnelle cette nuit là. Je me rappelle qu'après je me suis endormis quelques instants j'ai ensuite ouvert les yeux regardé dans ta direction. Ta taille était entouré d'un des deux draps. A cette instant j'ai enfin vu qui tu étais vraiment. Puis mes yeux se fermèrent de nouveau...

Lorsque je me suis réveillé j'étais chez moi, j'ai alors réalisé que tout n'était que rêve. C'était le cauchemar le plus beau de ma vie. "Un cauchemar?" Me direz vous, oui, un cauchemar car celui m'a montré l'inaccessible, l'impossible, mes désirs, mes fantasme et mon amour étais devenu réelle le temps d'une nuit. Je me suis habillé suis partie en route, j'ai toujours les même habitude tu sais...

Je me suis arrêté devant chez toi la dernière image de mon rêve est réapparu.

Tu étais à la fenêtre. Le soleil avait cédé sa place à la lune. Cette nuit là elle brillais tellement que les reflets sur ta peau laissaient croire à une éclatante journée d'été. Tu me regardais tendrement le sourire au lèvres. Je savais enfin qui tu était...

J'ai regarder vers cette même fenêtre et je t'ai vu je t'ai souris et tu m'a répondu. Puis j'ai repris ma route. Gackt, peut-être es-tu fait au final pour vivre dans l'ombre...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraise
Negi-ramen
Negi-ramen
avatar

Messages : 298
Réputation : 2
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 22
Localisation : devine

MessageSujet: Re: The Moon Can To Be Sun...   Sam 26 Mar - 18:13

trop beau ^O^
j'envie ton deuxième toi, très beaucoup.
mais faut avouer que t'as des fantasmes étranges XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
美月 むら
Maki
avatar

Messages : 95
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/02/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: The Moon Can To Be Sun...   Sam 26 Mar - 21:13

En fait c'est pas un fantasme.
Ce que je voulais dire par une autre moi c'est une image hein xD déjà de par la narration.
J'aavais déjà tout calculé depuis le début.
Surtout le turnant du rêve xD Et l'avant dernier paragraphe était écris 1 moi avant...
Oui j'ai écris le one shot en Freestyle! Genre je savais en gros comment sa allait se passer et le style de narration mais pas le contenu xD...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraise
Negi-ramen
Negi-ramen
avatar

Messages : 298
Réputation : 2
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 22
Localisation : devine

MessageSujet: Re: The Moon Can To Be Sun...   Dim 27 Mar - 14:26

en tout cas c'est très distrayant XD
et au fait, ça a aucun rappoort, mais c'était comment le concert de miyavi ? moi je loupe celui d'aujourd'hui à paris, parce que demain je passe une sorte de certification d'allemand... TOT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
美月 むら
Maki
avatar

Messages : 95
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/02/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: The Moon Can To Be Sun...   Mar 29 Mar - 20:17

Distrayant comment ça? xD
OH c'etait pire que génial, merveilleux, envoutant, magique... EPIC!!! Le meilleur concert d'ma vie xD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraise
Negi-ramen
Negi-ramen
avatar

Messages : 298
Réputation : 2
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 22
Localisation : devine

MessageSujet: Re: The Moon Can To Be Sun...   Jeu 31 Mar - 20:00

distrayant, bah, distrayant XD

OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIINNN ! j'aurais tellement aimé aller à celui de paris TOT
et finalement, t'as fait le petit livre ? et tu lui as donné ?
chuis toujours trop dégoutée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawn
Camo
avatar

Messages : 25
Réputation : 7
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 24
Localisation : Metz

MessageSujet: Re: The Moon Can To Be Sun...   Lun 4 Juil - 12:02

Je trouve que dans le début de l'histoire on se perd un peu mais elle est très intéressante.
Le seul problème est qu'il y a quand même des fautes d'orthographes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
美月 むら
Maki
avatar

Messages : 95
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/02/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: The Moon Can To Be Sun...   Mer 13 Juil - 1:38

L'orthographe est moi ne sommes pas copine du tout xD
Sinon ce n'est pas non plus un énorme problème sauf si c'est excessif tout le monde fait des fautes d'orthographe ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Moon Can To Be Sun...   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Moon Can To Be Sun...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FRAZETTA'S MOON MAID
» moon disc
» [ARCHIVE][TASKBAR]Brian's pour Rom Moon(6.1 seulement)
» Sarah Moon 12345
» Moser Perpetual Moon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hajimemashite :: 共同体 ♥ Communauté :: Espace fanfics-
Sauter vers: