Forum traitant de tout ce qui est culture japonaise : histoire du japon, fêtes, recettes, manga, animés, musiques, jeux vidéo, drama etc.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrer  ConnexionConnexion  créer un compte  

Partagez | 
 

 zero no tsukaima

Aller en bas 
AuteurMessage
Shana-sama
Shinigami
Shinigami
avatar

Messages : 420
Réputation : 43
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 24
Localisation : Bientôt à Grenoble !! Pour aller à sciences po ;)

MessageSujet: zero no tsukaima   Dim 10 Oct - 21:36

Zero no tsukaima
The familiar of zero
Le familier de zéro




genre : comédie, fantastique, romance, ecchi
Support : animé, manga, novels
Réalisateur : Yoshiaki Iwasaki
Auteur : Noboru YAMAGUCHI
Année : 2006
Studio : J.C. Staff
Nombre d’épisodes : 37 (3 saisons)
Site officiel : http://www.jcstaff.co.jp/sho-sai/zero-shokai/zero-index.htm


Résumé :

L’histoire prend place dans une école de magie du royaume de Tristein, soit un monde parallèle au notre. Nous suivons donc la scolarité de Louise Le Blanc de la Vallière, étudiante de cette école en deuxième année, dont les résultats scolaire sont très bien sous-entendus dans son surnom : « Louise la zéro ».
Etant la troisième fille d’une grande famille noble, elle se doit de réussir et de se démarquer dans cette école réservée à la noblesse. Seulement voilà, ne maîtrisant pas le moins du monde ses pouvoirs, elle rate tout ce qu’elle entreprend.
Mais Louise n’est pas le genre de personne à se décourager devant les boutades de ses camarades. Elle reste persuadée de sa capacité à pouvoir invoquer, lors de l’examen du second trimestre, le familier parfait dont tout le monde rêve.
Seulement celui qu’elle invoque lors de cette cérémonie n’a rien de « parfait ». En effet ce dernier n’est qu’un simple roturier, venu de notre monde. Contrainte de sceller le pacte avec celui-ci, leur histoire commence.

Personnages principaux :



Louise de la Vallière (Rie Kugimiya) :

* Age : 16
* Taille : 153 cm au début de la série 156 cm à la fin.
* mensurations : 76/53/75
* Anniversaire : 6 août
* Plat préféré : crumble aux fruits rouges
* passe-temps : Tricoter (même si elle est nulle)
* Compétences particulières : l’équitation
* déteste : Kirche et les grenouilles
* Affinité magique : le néant (void)


Riche étudiante en deuxième année à l’école de magie de Tristein, Louise de la Vallière n’a rien d’une bonne élève. Surnommée par ses camarades de classe « Louise la zero », elle n’en reste pas moins têtue et persuadée d'arriver un jour à maîtriser tous ses pouvoirs. Malheureusement pour elle, son seul don est de faire exploser tout ce qu’elle entreprend, ce qui lui attire moquerie sur moquerie de la part de ses camarades de classe.
Lors de la cérémonie, elle arrive à invoquer (au deuxième essai) un familier très étrange : un roturier. Elle qui se voyait déjà avec un beau dragon, se voit obligée de supporter et donc d’éduquer un humain qu’elle considère moins bien qu’un chien.
Jeune fille têtues, ambitieuse, un peu arrogante, jalouse, et méprisante, Louise n’a rien de la maîtresse sympa qu’un animal de compagnie rêverait d’avoir. De plus son sérieux complexe au niveau la taille de sa poitrine vaudra un grand nombre de coups à notre ami Saito la familier.

Spoiler:
 

Hiraga Saito (Satoshi Hino) :

* Age: 17
* Taille : 172cm
* Anniversaire : 9 décembre
* Nourriture préférée : Teriyaki Burgers
*passe-temps: surfer sur le net
* Compétence particulière : joue très bien au jeux video d’action, manie bien l’épée.
* déteste : son prof de sport
* arme: Derflinger (デルフリンガー), une épée sentinelle


Jeune étudiant banal, rêvant de se trouver une petite amie, il rentrait tranquillement chez lui après une longue journée de cours pour retrouver sur son ordinateur la fille qu’il draguait virtuellement. Alors qu’il était à la moitié du chemin pour aller chez lui, un drôle d’orbe apparut en plein milieu de la rue. Intrigué par celui-ci, Saito eut comme mauvais réflexe de le toucher, aussitôt il fut transporter dans un monde parallèle, en plein milieu de gens qu’il ne comprenait pas.
Ce n’est qu’une fois le pacte sceller avec Louise qu’il se mit à parler couramment la langue et à comprendre ce qu’il se passait autour de lui dans ce monde étrange.
Seulement sa nouvelle maîtresse décidée à ne lui laisser aucun répit, se mit directement à l’exploiter et à lui donner un nombre incroyable de tâches à faire. Le prenant désormais plus pour un esclave que pour un familier, il se retrouve obligé de laver son linge (y compris ses sous-vêtements), dormir par terre, manger les restes etc.
Et pour rendre sa vie encore plus facile, dès qu’il a le malheur de poser le regard sur une fille à la poitrine un peu plus généreuse que celle de sa maîtresse, les coups de cravache pleuvent.
Doté d’un caractère de voyeur, Saito n’est pas prêt d’arrêter de se faire frapper par sa maîtresse. Il est donc obligé de s’adapter à ce nouveau système de vie et à trouver par lui-même le moyen de rentrer chez lui.
Malgré les premiers abords, Saito reste un homme courageux à l’esprit chevaleresque.
Spoiler:
 


Henrietta de Tristain (Ayako Kawasumi) :

* Familier : aucun
* Age : 17
* Taille : 158cm
* Mensurations : 84/59/85
* Nourriture préférée : soupe de corne de mouton
* Hobbies: Disguising
* Compétences spéciales : dancer et tout particulièrement sur la musique “Fairy’s Lunch”
* Déteste : les mensonges
* Affinité magique : l’eau

Princesse du royaume de Tristein, elle est adorée de toute la nation et est vouée à être la future reine du pays. Amie d’enfance de Louise elles se connaissent très bien l’une l’autre et partagent ensemble de grands secrets. Néanmoins leur relation sera un peu plus difficile à partir du moment où Louise remarquera que son familier n’est pas totalement indifférent devant la grâce de cette demoiselle.
Riche, gentille, sensible, belle et douée également d’un certain don pour le commandement des troupes, Henrietta est ce qu’il y a de mieux en matière de princesse. Et pourtant celle-ci ne se sent pas encore prête à régner et rêverait d’un peu plus de moment seule avec ses amis, ce qui est impossible au vu de son rang.


Siesta (Horie Yui) :

* Familier : aucun
* Age : 17
* Taille : 162cm
* mensurations : 83/60/85
* Nourriture préférée : Pain
* Passe-temps : faire la sieste
* compétence spéciale : cuisiner
* déteste : toutes les créatures possédant beaucoup de pattes.

Roturière, elle ne possède donc aucun don magique, et ne peut pas étudier à l’académie de Tristein. Cependant elle y travaille entant que femme de ménage, et cuisinière.
Ignorée par tous les élèves de l’école à cause de son statut social, elle comprend très bien ce que ressent Saito. De ce fait un lien d’amitié se lie rapidement entre eux.
Impressionnée par ce que lui raconte Saito à propos de son monde, elle en tombe amoureuse et fera tout son possible pour empêche l’élu de son cœur de s’amouracher de sa diablesse de maîtresse.

Avis personnel :




Alors tout d’abord la petite histoire de comment j’ai connu cet animé.
Je ne savais plus quoi regarder et sombrait de ce fait dans un ennui total. Dans ces cas-là je prends la doubleuse d’un de mes personnages préférés regarde ce qu’elle a fait comme autres séries et me débrouille pour trouver quelque chose de convenable.
J’ai donc choisi le personnage de shana-chan de shakugan no shana ai cliqué sur Rie Kugimiya. Voilà comment j'ai trouvé cet animé avec elle en tant que personnage principal. Heureuse de ma découverte je me suis lancée dans le visionnage de la première saison et je n’ai pas été déçue.
Le fan-service quoique présent reste comique et on ne se lasse pas des coups assénés à Saito pour ces regards indiscrets. L’histoire ne tourne pas non plus qu’autour de ça, et une intrigue se met tout doucement en place.
Les personnages sont excellents, parfois un peu stéréotypés, ne le cachons pas. N’empêche un caractère de Louise tout à fait plaisant accompagné d’une voix on ne peut plus appropriée (au contraire d’Hotaru dans gakuen alice, la jalousie de Louise correspond parfaitement à la profondeur de la voix de Rie Kugimiya).
Côté musique, les openings sont très jolis, et on ne se lasse pas de les écouter. Par contre je n’aime pas trop le premier ending que je trouve long et pas assez « bruyant » pour une série pareille.
Et enfin pour les graphismes on ne peut pas les critiquer, les personnages sont mignons et les poitrines ne sont pas démesurées (ça change du ecchi de d’habitude !).
Alors je n’ai pas lu le manga, aussi j’attends qu’on me dise ce qu’on en pense.
Par contre j’ai déjà lu le premier volume du novel ! Et franchement c’est bien, on a des jolies illustrations, et un texte plutôt bien écrit. Par contre si vous voulez le lire, mettez-vous à l’anglais car il n’est pas encore traduit en français.



ma note :14.5/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hajimemashite.forums-actifs.com
Skyppy44
Mokona
avatar

Messages : 6
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 21
Localisation : vers Nantes;)

MessageSujet: Re: zero no tsukaima   Mer 4 Avr - 19:58

j'ai vu zero no tsukaima et je veux dire une chose; j'ai adoré!!!! ^^ tout simplement, les graphisme sont kawaiiiii, le caractère de louise est trop marrant xD (au passage c'est la même voie que shana dans shakugan no shana) l'histoire c'est fini il y a pas longtemps en animé (il y a quelques semaines) donc il y a 4saison et 1oav pour l'instant il me semble que cela fait un total de 50 épisodes mais jsui pas sur xD) c'est un manga assez comique, il y a un beau univers et une histoire d'amour (tout se qui me faut quoi xD manque plus que le ecchi.... nan jLOL ) d'ailleur ya un petit peu d'ecchi mais en petite quantité. Fin bref je le conseille vivement pour tous ceux qui ne le connaissent pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
zero no tsukaima
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zero no tsukaima
» Zero no Tsukaima - Drama Picture
» Zero no tsukaima
» Zero No Tsukaima
» Zero No Tsukaima (les 4 Saisons)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hajimemashite :: 漫画 ♥ Manga :: Animés et manga-
Sauter vers: