Forum traitant de tout ce qui est culture japonaise : histoire du japon, fêtes, recettes, manga, animés, musiques, jeux vidéo, drama etc.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrer  ConnexionConnexion  créer un compte  

Partagez | 
 

 Le Maneki Neko/招き猫

Aller en bas 
AuteurMessage
美月 むら
Maki
avatar

Messages : 95
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/02/2011
Age : 24

MessageSujet: Le Maneki Neko/招き猫   Mer 13 Juil - 2:07

Le Maneki Neko



Un maneki-neko (招き猫?, aussi appelé chat porte-bonheur. Maneki (招き) vient du verbe maneku (招く) qui en japonais signifie inviter (dans le sens de faire venir) ou saluer, et neko (猫) désigne le chat. Il s'agit donc littéralement du « chat qui invite ». ) est une statue traditionnelle japonaise en céramique ou en porcelaine, représentant un chat assis et levant la (ou les) patte(s) au niveau de l'oreille, et que l'on trouve fréquemment sur les devantures des magasins, près des caisses dans les centres commerciaux, dans les salons de pachinko, etc.

La tradition veut qu'on mette un de ces chats levant la patte dans les magasins pour attirer la fortune (pécuniaire). La patte levée varie selon que le chat est supposé attirer le client ou le faire dépenser plus d'argent dans le magasin :la patte gauche levée attire les clients, tandis que la patte droite attire la fortune et la chance. Il existe ainsi des chats levant les deux pattes et plus rarement les quatre pattes.
On trouve souvent des maneki-neko dans les foyers, notamment sous forme de tirelires, de porte-clefs ou d'autres objets.

Les couleurs:
Tricolore : Le chat est blanc avec des taches noires et rousses. Cette couleur est considérée comme un puissant porte-bonheur, c'est la couleur la plus populaire pour les maneki-neko. Cela peut venir de la rareté de cette couleur chez les bobtails japonais, la race de chat qui sert de modèle aux maneki-neko. Au Japon, on appelle cette couleur mi-ke, « triple fourrure ».
Blanc : Le blanc est symbole de pureté, c'est la seconde couleur la plus populaire.
Noir : Les maneki-neko noirs sont censés apporter la santé et écarter les esprits maléfiques. Ils sont particulièrement populaires auprès des femmes car ils sont censés éloigner les agresseurs. Comme le rouge, le noir peut être associé à la santé, mais c'est rare.
Rouge : Le rouge est une couleur de protection qui est censée écarter les esprits maléfiques et les maladies.
Doré : L'or est associé à la richesse.
Rose : Il ne s'agit pas d'une couleur traditionnelle, mais de nos jours, elle est populaire et associée à l'amour.
Vert : Le vert est associé à la réussite scolaire et universitaire.

Le Collier, La Bavette et La Clochette:
Les maneki-neko portent souvent quelque chose autour du cou, cela peut être un foulard ou une écharpe, mais le plus souvent, c'est un collier rouge avec une clochette et une bavette décorative. Ces objets imitent probablement les ornements portés par les chats des riches foyers de l'ère Edo. Les colliers rouges fabriqués à partir d'une fleur rouge, hichirimen, étaient ornés de petites clochettes qui servaient à la fois à décorer et à connaître les déplacements du chat.

La bavette pourrait aussi être liée à celles qui ornent souvent les statues de la divinité Jizo Bodhisattva. On trouve des statues protectrices de Jizo à l'entrée des temples et des cimetières japonais. Jizo est le protecteur des enfants malades et mourants, et des parents d'enfants guéris viennent orner les statues de Jizo d'une bavette en signe de reconnaissance.

La pièce:
Les maneki-neko sont souvent représentés avec une grosse pièce dorée, appelée koban, utilisée au Japon pendant l'ère Edo. Un koban valait un ryo, une autre ancienne monnaie japonaise, mais le koban porté par la plupart des maneki-neko est marqué comme valant dix millions de ryo. Un ryo devait valoir environ mille dollars, même si la valeur de la pièce, comme celle du dollar, a varié considérablement.

Cette pièce s'inscrit fortement dans le rôle d'apporteur de fortune du maneki-neko. Il n'est donc pas surprenant qu'on trouve des maneki-neko tirelires, une pratique qui remonte au moins aux années 1890, comme le cochon tirelire occidental.

Parfois, de petites pièces de monnaie sont déposées à côté des maneki-neko en guise d'offrandes. Cette pratique se rapproche de la coutume de jeter des pièces dans une fontaine ou un puits à souhaits.

L'origine du Maneki neko est encore flou, Il y a differente légendes qui diffèrent selon les personnes et les régions. En voici quelques unes!

Le chat du temple : Un groupe de samouraïs (ou dans certaines versions, un seigneur féodal) passait devant un temple sur le parvis duquel se prélassait un chat. Alors que les samouraïs s'arrêtaient pour regarder le chat, ce dernier, assis sur son séant, les « salua » en levant sa patte à son oreille. Intrigués, les samouraïs s'approchèrent du chat. C'est alors que la foudre tomba exactement là où ils se seraient tenus s'ils n'avaient dévié leur route pour répondre au salut du chat. Très reconnaissants, ils firent des dons au temple une fois devenus riches.

La courtisane : Une courtisane nommée Usugumo, qui vivait à Yoshiwara à l'est de Tokyo, avait un chat qu'elle aimait beaucoup. Une nuit, le chat commença à tirer sur son kimono. Quoi qu'elle fasse, il continuait. En voyant cela, le propriétaire de la maison close crut que le chat était ensorcelé et le décapita. La tête du chat vola vers le plafond et écrasa un serpent qui s'y trouvait, prêt à frapper à tout moment. Usugumo était effondrée par la mort de son chat, et pour la consoler, un client lui fit faire une statue de bois de son compagnon. Cette statue fut le premier maneki-neko.

La vieille femme : Une vieille femme qui vivait à Imado à l'est de Tokyo fut obligée de vendre son chat pour survivre. Très rapidement, son chat lui apparut en rêve. Il lui dit de faire sa statue en argile. Elle obéit, et vendit ensuite la statue. Par la suite, elle en fit d'autres, et les gens les achetèrent. Les statues devinrent si populaires que la vieille femme devint riche grâce à elles2.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Little Nena
Yune
avatar

Messages : 53
Réputation : 2
Date d'inscription : 11/07/2011
Age : 128
Localisation : Avignon

MessageSujet: Re: Le Maneki Neko/招き猫   Mer 13 Juil - 20:20

Le Maneki Neko est le premier et sûrement le seul porte bonheur que j'ai toujours gardé sur moi.

Ça fait bien une dizaine d'année lorsque j'en ai eu un ... sauf qu'il est bleu -_-'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ajia-no-yume.xooit.com
 
Le Maneki Neko/招き猫
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maneki Neko - Où acheter?
» Les Livres et Livrets de Khahina
» Maneki Neko, le chat porte-bonheur
» *~* Neko miaou *~* p.12(Yuu(BBD,silver)Uriel(CD,yeon ho))
» Neko Rahmen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hajimemashite :: 日本 ♥ Le Japon :: Culture :: Légendes-
Sauter vers: