Forum traitant de tout ce qui est culture japonaise : histoire du japon, fêtes, recettes, manga, animés, musiques, jeux vidéo, drama etc.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrer  ConnexionConnexion  créer un compte  

Partagez | 
 

 La petite histoire de l'ère Edo

Aller en bas 
AuteurMessage
maikochan
Shinigami
Shinigami


Messages : 172
Réputation : 41
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 24
Localisation : Bientôt dans un gouffre sordide (fac de médecine à Nancy !)

MessageSujet: La petite histoire de l'ère Edo   Lun 4 Oct - 20:24

Le shogunat Tokugawa (徳川幕府, Tokugawa bafuku, est une dynastie de shoguns qui dirigèrent le Japon de 1603 à 1867), dirigé par Ieyasu Tokugawa, contrôle le pouvoir politique, administratif et plus tard économique du Japon. Il existe néanmoins un empereur, mais ce dernier possède uniquement des fonctions spirituelles de « grand prêtre ».
Après les nombreuses guerres qui ont touché le pays à l'époque féodale, les Tokugawa cherche à réorganiser l'Etat et garantir la paix dans le Japon. Ils mettent alors en place une système hiérarchique rigide dans le but de pouvoir contrôler entièrement le pays. Le Japon fut alors divisé en fiefs supervisés par des daimyos, eux-même dirigés par le shogun.
L'époque Edo est caractérisée par une fermeture du pays sur lui-même, que l'on nomme sakoku. Le Japon maintient cependant des liens diplomatiques avec la Corée et effectues également des échanges commerciaux avec la chine et les Provinces-Unies. La peine de mort est un sort réservé à tout Européen souhaitant mettre pieds sur le territoire japonais. Un courant naturaliste fit son apparition au Japon du fait de la pression exercée par l'Etat sur les habitants. Cependant, en 1854 la convention de Kanagawa fut signé entre les Etats-Unis et le Japon, ces derniers étant effrayé par la perspective d'entrer en guerre en cas de refus de s'ouvrir à ce pays, d'où l'ouverture des ports de Shimoda et Hakodate aux américains. Ce même scénario se reproduira en ce qui concerne la Russie, la France, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas. L'ouverture du Japon s'appelle le bakufu.
La noblesse japonaise étant xénophobe, les aristocrates reprocheront au shogun d'avoir cédé aux étrangers sans avoir consulté l'empereur. Cela marquera le début de la chute du bakufu. Les daimyos de l'ouest, fidèle à l'empereur, s'opposent au shogun ainsi qu'aux étrangers ayant pénétré le pays. Des batailles entre ces deux clans s'engagent vers 1866 . Les fiefs les plus importants, Choshu et Satsuma, ligués contre le shogun, préparent un coup d'Etat. Les forces rangées du côté de l'empereur étant plus puissantes, le retour à l'ancienne monarchie est proclamée le 3 janvier 1868. Cela marque la fin de l'ère Edo et le début de l'époque Meiji.

Juste comme ça ... : Le manga Samouraï Deeper Kyo a pour cadre spacio-temporel le Japon de l'ère Edo, d'ailleurs, certains personnages de ce manga reprennent les noms de personnes ayant réellement existé à cette époque Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
onee-chan
Yuuno
avatar

Messages : 44
Réputation : 12
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: La petite histoire de l'ère Edo   Dim 24 Oct - 21:12

Oui, je suis la première à répondre à propos de la partie "histoire du japon"!
C'est vrai, c'est important de connaître l'Histoire de ce pays qui nous est si cher ! Tout ne se résume pas qu'aux manga, anime et jeux vidéos (enfin, presque... Very Happy ).
L'ère Edo, pour moi, ça représente les légendes du japon, les shogun, les geishas et les samouraïs: c'est important de savoir tout ça pour comprendre certaines références dans les manga, et puis, les japonais sont très attachés à leur Histoire, et à celle de leurs ancêtres, donc je me suis fixé pour but de la connaître aussi !
Pour compléter ta fiche, on pourrait aussi dire que c'est pendant l'ère Edo que la capitale Kyoto a été "transférée" à Tokyo. Je n'en mettrais pas ma main à couper, mais je crois que c'est à cette époque que sont apparus les ancêtres des mangas actuels (information à vérifier^^).
Enfin, bon courage et continue à faire des fiches comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shana-sama
Shinigami
Shinigami
avatar

Messages : 420
Réputation : 43
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 24
Localisation : Bientôt à Grenoble !! Pour aller à sciences po ;)

MessageSujet: Re: La petite histoire de l'ère Edo   Dim 2 Jan - 20:27

Moi je trouve que c'est intéressant ^^
Après c'est vrai que j'aime bien l'histoire (ne me frappez pas !!!), même si cette année mon prof est un tout peu nul.

Citation :
La noblesse japonaise étant xénophobe
De nos jours un grand nombre de japonais sont encore comme ça... Enfin non ! Les japonais aiment bien les étrangers mais lorsqu'ils sont dans leur pays.

_______________________
Twisted Evil Inclinez-vous tous devant la toute puissance de Shana-sama!!! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hajimemashite.forums-actifs.com
fraise
Negi-ramen
Negi-ramen
avatar

Messages : 298
Réputation : 2
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 22
Localisation : devine

MessageSujet: Re: La petite histoire de l'ère Edo   Lun 3 Jan - 21:40

je m'intéresse aussi beaucoup à l'histoire, mais, au moment ou j'écrivais mon précédent poste sur ce sujet, mon cerveau était dans un état, .... catastrophique. sinon, le fait que les japonais soient xénophobes, j'en avais jamais entendu parler. des milliers de japonais rêvent d'aller en vacance en france ou en angleterre. après, pour le reste, je sais pas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shana-sama
Shinigami
Shinigami
avatar

Messages : 420
Réputation : 43
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 24
Localisation : Bientôt à Grenoble !! Pour aller à sciences po ;)

MessageSujet: Re: La petite histoire de l'ère Edo   Lun 3 Jan - 22:04

Ils aiment voyager, ça je ne nie pas. Et ils aiment bien recevoir des étrangers chez eux, mais seulement lorsqu'ils ne restent pas au Japon définitivement. Je pense que ce comportement vient de leur isolement passé. N'empêche qu'il est toujours là !

En plus comme ils vivent pour leur patrie/pour leur nation (alors que chez nous ça reste beaucoup pour notre petit plaisir personnel), ils refusent que ce soit un étranger qui soit au commande d'un poste important.
Mais cela reste des généralités.
Après tout, tous les humains sont différents, et même si les coutumes du pays d'origine sont parfois profondément encrées dans leur cerveau, ils peuvent aussi les trouver stupides.

Lance une recherche google sur le sujet et tu verras qu'on en parle souvent de leur côté xénophobe. Ou alors lis "stupeur et tremblements" d'Amélie Nothomb. Je trouve que c'est aussi assez bien décrit.

_______________________
Twisted Evil Inclinez-vous tous devant la toute puissance de Shana-sama!!! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hajimemashite.forums-actifs.com
fraise
Negi-ramen
Negi-ramen
avatar

Messages : 298
Réputation : 2
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 22
Localisation : devine

MessageSujet: Re: La petite histoire de l'ère Edo   Lun 3 Jan - 22:16

c'est vrai que je connais très bien ce livre, stupeur et tremblement, et je vois maintenant ce que tu veux dire. Il a même été adapté en film. mais comme on le voit dans l'histoire, un des japonais de son travail lui avait confié une tache importante pour son talent. Mais cette xénophobie de sa chef lui a empêché de faire cette tâche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya-chan
Camo
avatar

Messages : 25
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La petite histoire de l'ère Edo   Mer 4 Juil - 12:16

Kya ! J'adore également Stupeur et tremblement !
Mais il faut également lire Ni d’Ève ni d'Adam et Métaphysique des Tubes pour comprendre toute l'histoire ! Smile
Amélie Nothomb décrit de manière moderne et crue les coutumes du Japon moderne, notamment le rapport japonais/étranger , qui peut se révéler conflictuel ... !
Bref, ici, on ne parle pas vraiment d’Amélie Nothomb ...
C'est vrai que les Japonais sont assez xénophobes, ils n’acceptent les étrangers qu'en tant que touristes ... Mais en contrepartie, ils ne viennent pas embêter les autres peuples non plus ! Vous en connaissez beaucoup, vous, des émigrés japonais ? Personnellement, je n'en connaissait un, quand j'étais au primaire ... Mais bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La petite histoire de l'ère Edo   

Revenir en haut Aller en bas
 
La petite histoire de l'ère Edo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite histoire drole ou pas
» Petite histoire des colonies françaises
» La petite histoire du forum des Fondus d'Eau Chaude
» Petite histoire du chocolat (09/09)
» une petite histoire ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hajimemashite :: 日本 ♥ Le Japon :: Les différentes périodes :: L'ère Edo-
Sauter vers: