Forum traitant de tout ce qui est culture japonaise : histoire du japon, fêtes, recettes, manga, animés, musiques, jeux vidéo, drama etc.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrer  ConnexionConnexion  créer un compte  

Partagez | 
 

 Leah ou Mika, le choix crucial.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mika
Mokona
avatar

Messages : 8
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 24
Localisation : Chantilly

MessageSujet: Leah ou Mika, le choix crucial.   Jeu 28 Oct - 16:02

Personnages:

-Akanishi Jin
-Leah Dizon
-Mika
-Aoi
-KaT-TUN



/!\ Certaines scènes pourraient être assez explicites et peut contenir des paroles assez vulgaires lors de dispute. Les scènes comportant des scènes sexuelles explicites sont mises en fond bleu, si vous voulez les lire, surlignez-les. /!\

Mika

Chapitre: 1_ "Jin, je ne te comprends plus".

« Leah c'est l'heure de partir pour Los Angeles , si tu te dépêches pas on va être en retard!
- はい、Jin chéri, j'arrive, surtout que tu vas annoncer à tout le monde que l'on va se fiancer , faut que je fasse bonne impression! »

Ils arrivèrent au studio pour répondre aux interviews, Leah tenait absolument à être présente.
« Jin vous avez conquis le coeur des américaines(il jeta rapidement un coup d'œil à Léah), en oubliez-vous votre pays ?
-Non, bien sur que non, c'est grâce au Japon et à mes anciens camarades de KaT-TUN qui restent mes amis les plus proches que je suis là, et je ne renierai jamais mon pays, d'ailleurs à la fin de la tournée You & Jin aux USA, je retourne au Japon pour refaire cette tournée.
-Quand partez-vous pour le Japon ?
-Ce soir, dit Jin heureux.
-Vous vouliez annoncer quelque chose au monde entier, qu'est-ce que c'est ?
-Comme vous le savez je sort depuis un bon moment avec Leah, et nous avons décidé d'officialiser la chose, nous allons nous fiancer dans quelques mois !, annonça Jin.
-La prochaine étape le mariage, alors ?
-Euh.... pas vraiment je ne pense pas encore au mariage, je ne suis pas prêt à me marier avant mes 30 ans ! »

Le départ pour Tokyo se passa dans le calme complet, Jin voulut parler à Leah, mais celle-ci refusa de lui adresser la parole et de l'embrasser.
Tout était flou pour elle, elle ne comprenait pas ce qui avait poussé Jin à agir ainsi.
« Je ne te comprends plus, Jin! », se dit-elle.


Chapitre:2_ La goutte d'eau qui fait déborder le vase.
[b]Après avoir ouvert la porte de chez lui, Jin s'affala sur le lit, Leah vint se planter devant lui.
« Quoi ?
-Qu'est-ce qui t'arrive ?
-Comment ça ?, demanda Jin en haussant les sourcils
-Pourquoi tu ne veux pas te marier, tu m'aimes non ?
-Bien sur, mais je ne suis pas prêt à me marier.
-C'est la même chose que de vivre en couple sauf que je porterai ton nom !, s'exclama Leah.
-Non, c'est complètement différent , se marier signifie avoir des enfants, et avoir toute confiance l'un envers l'autre.
-Eh, alors tu ne me fais pas confiance ?!, dit-elle avec colère.
-A vrai dire, pas vraiment, je ne peux pas totalement te faire confiance, quelque chose m'en empêche, certainement parce que tu m'a prouvé plusieurs fois que la confiance était impossible entre nous., dit sincèrement Jin.
-Mais, tu sais bien que je ne fais plus de films pornos....
-.... Je n'en suis pas si sûr, et puis tu m'as trompé plusieurs fois, or je saute peut-être sur tout ce qui bouge comme le dit ta chère maman, mais uniquement quand je suis célibataire, et depuis que l'on est ensemble je ne t'ai jamais trompé, vrai ?
-Vrai, dit- Leah, confuse.
-Alors nous ne sommes pas quittes, et de ce fait il est hors de question que je me marie, si je ne peux pas faire confiance à la femme que j'aime. La discussion s'arrête là, et je ne reviendrai pas sur mes propos. », annonça le chanteur sèchement en s'en allant de la pièce.

La sonnerie de portable retentit, c'était son manager qui lui annonçait que le top départ était lancé pour se rendre en tournée, puis il reçut des coups de fils des KaT-TUN, pour lui souhaiter bonne chance, et une bonne tournée, et Koki ajouta « Et qu'une fan te pique à Leah », ce qui le fit sourire.

Les 5 amis n'aimaient Leah que pour ses films et sa plastique de rêve.
Jin s'amusait comme un enfant au concert, il adorait chanter et danser et ça se voyait, cela devenait contagieux. La passion qui animait Jin, animait aussi la foule.
Comme une histoire d'amour entre le public et Jin, soudain il aperçut une jeune fille qui s'éclatait à son concert, comme tout le public, mais cette fille avait quelque chose de spécial, quelque chose qui lui fendit le cœur, et qu'il ne put contrôler. Ses yeux étaient rivés sur les siens, au départ la jeune fille s'arrêta de danser et recula, regardant derrière elle.
« あなたぞ・・・
-あたし?, se questionna la jeune fille.
-はい、きみぞ!” son ton était devenu plus familier.

Les gardes du corps la fit monter sur scène, Jin lui demanda son nom, elle répondit qu'elle s'appelait Mika, il lui sourit, et lui susurra à l'oreille: « A la fin du concert, viens me voir dans la loge », puis il la regarda intensément, et lui refit un sourire, il prit sa main et y glissa quelque chose.
Mika attendit la fin du concert, pour regarda le petit bout de papier, toujours collé dans sa main. Ses yeux s'arrondirent de stupeur, puis un sourire s'afficha sur son visage.
'04-31-78-98, call me.'
Elle se rendit dans la loge de son idole, apparemment les hommes de sécurité étaient au courant, puisqu'ils laissèrent la jeune fille passer.
Jin l'attendait. Soudain, elle pensa: il l'attendait elle, il l'avait remarqué alors qu'elle n'avait rien fait de spécial.
« Tu es venue.
-Oui. Je suis enchantée, vraiment ! J'ai attendue longtemps avant de pouvoir venir à un de vos concert, et j'en suis très contente, dit-elle sincèrement et émue.
-Merci ! La sincérité me touche énormément. Tu n'es pas japonaise ?, demanda-t-il avec son petit sourire en coin , qui ferait craquer n'importe quelle fille.
-Euh...non, je suis française, je viens de Chantilly. C'est à 45 minutes de Paris, se dépêcha d'ajouter la jeune fille.
-Oh, la crème chantilly. I like it!
-Me too », s'exclama-t-elle
Ils éclatèrent de rire, Jin lui fit un effet monstre, jamais un homme ne lui avait fait autant effet, et c'était également ainsi pour lui. Soudain, il pensa à Leah, pesant le pour et le contre, et quand il reporta son attention sur Mika, son coeur se mit à cogner contre sa poitrine.
L'heure était venue pour chacun d'eux de rentrer respectivement chez eux. Jin lui promit de se revoir, mais honnêtement Mika n'y croyait pas, pourquoi une idole, qui plus est fiancé à une idole pornographique, voudrait-elle revoir une française seulement avec qui il avait parlé pendant une heure trente?
Tout de même, la jeune fille repartit heureuse, le cœur léger et la tête ailleurs. Le plus beau jour de sa vie était arrivé.

Jin rentra chez lui épuisé, Leah n'était pas encore rentrée, il en profita pour rêvasser avec son iPod, quand malgré la musique il entendit le bruit fatidique des talons aiguilles.
Leah avait l'air furieuse.
« Alors, c' est comme ça que tu vas en effet boire une bière avec ton manager ? En invitant une fan dans ta loge ? Française qui plus est.
-Nan, mais t'as quoi contre elle ? On a juste bavardé ! Puis comment le sais-tu ?, s'énerva-t-il.
-J 'était assise au fond de la salle, et ensuite je t'ai suivie, je sais tout. Et tu ne t'en tireras pas comme ça, Akanishi Jin! »

Leah revient finalement sur ses pas pour lui dire que le lendemain elle serait en photo shoot toute la journée, donc il pourra faire ce qu'il veut, elle ne serait pas là pour vérifier.
Et s'en alla en claquant la porte. Jin appela la jeune fille.
« Mika, c'est moi, Akanishi Jin, je veux te voir, je passe te chercher dans 5 minutes »

Mika n'en croyait pas ses oreilles, elle descendit les escaliers, son coeur battait tellement fort qu'elle se demandait si elle n'allait pas faire un arrêt cardiaque, elle avait mal au coeur, le stress montait. Quand la sonnerie retentit, elle ouvrit et resta bloquée.
« Tu veux que je meurs de froid ou tu comptes me laisser entrer ?
-Oh, pardon! Vas-y entre. Tu veux un Coca ?
-Oui, je veux bien. Tu vis seule ?
-Non, je vis en collocation. », avoua-t-elle.

Ils bavardèrent tranquillement, Mika lui dit qu'elle voulait apprendre à danser réellement comme lui, Jin répondit qu'il allait lui apprendre. Quand soudain, il prit sa main et s'approcha d'elle afin de l'embrasser doucement mais sensuellement.
« Je t'aime, Mika. Je ne peux pas me passer de toi.
-Mais...Jin on se connait à peine, et puis tu as Leah.
-Je sais que l'on se connait à peine, mais c'est la vérité, quant à Leah je n'éprouve pas la même chose pour elle.
-Attends, t'es en train de me dire que avec Leah c'est juste sexuel, et avec moi c'est de l'amour, arrête je te crois pas, je sais comment tu es Jin.
-C'est un peu ça, oui, mais c'était pas sexuel avant avec Leah....
-.....Tu veux dire que depuis qu'on s'est rencontrés, tu ne l'aimes plus....comme avant ?
-Oui., dit-il
-Comment est-ce que je pourrais te croire ? »

Jin réfléchi, puis il prit sa main et la posa contre son cœur.
« Tu vois, il bat, mais il bat pour toi, donc si tu me laisses il ne bat plus. »
Il l'embrassa passionnément, et lui dit qu'il l'aimait.
« Euh....Tu vas dire quoi à Leah ?
-Je vais la laisser un peu mijoter et ensuite je lui dirai la vérité », dit-il avec un petit sourire.
Jin rentra finalement chez lui, il fut content de pouvoir penser à Mika sans entendre le bruit des talons aiguilles. Il finit par s'endormir, quand il se réveilla en pleine nuit, il fut réveillé par un corps pesant sur le sien.
« Leah, qu'est-ce que tu fais là ?
-Bah, t'as pas l'air content.
-Nan mais, t'es folle ou quoi ? Je dormais!
-Je sais, mais je pensais que ça t'aurais fait plaisir, on a qu'a en profiter pour discuter.
-Elle est increvable, pensa Jin. Tu veux parler de quoi ?, dit-il en levant les yeux au ciel.
-De cette fan qui est allée dans ta loge. Tu l'as revue ?, questionna-t-elle.
-Non, je ne l'ai pas revue, je te l'ai déjà dit, on a juste discuter et c'est tout.
Tu vas me lâcher le grappin avec ça, oui ou non ?, s'énerva-t-il.
-Je pose la question, c'est tout, j'étais inquiète à propos de notre couple. Demain je t'accompagne au studio. »
« Pourquoi ? », se dit Jin.

Le lendemain, ils se rendirent au studio, il aperçu Mika, et lui fit un signe de la main et un sourire discret. Leah tourna sa tête vers lui à ce moment là, elle regarda vers l'autre côté, par chance le manager passait par là et lui rendit son sourire.
Jin se rendit qu'elle avait failli voir Mika, il lui demanda si quelque chose la tracassait, Leah répondit qu'elle avait eu un coup de chaud, car elle avait cru voir la fan, Jin lui sourit et lui dit que son imagination la travaillait, car il y avait juste le manager. Leah était soulagée par ce mensonge.


Leah resta collée à lui, toute la journée. Ce qui commençait sérieusement à énerver Jinjin.
« Akanishi-san, c'est à vous!
-Ok, Yoshhhhhhh! Oh Leah, pousse-toi, tu me gènes !
-Mais, fit Leah surprise.
-Arrête d'être sans cesse dans mes pattes, d'accord, on croirait une mère qui suit son fils », dit-il en colère.

Voir Jin entrer dans une colère noire était assez rare(surtout pour Leah), et il était impressionnant dans ce cas-là, Leah ne bougea plus d'un pouce et resta au moins cinq bonne minutes la bouche ouverte à se demander ce qu'il lui arrivait.
Jin envoya un texto à Mika « Leah est dans les parages-elle arrête pas de me suivre comme un chien- fais gaffe si elle te voit on est morts tous les deux, Je T'aime, Mika! »
Mika répondit au message et éclata de rire, il s'exprimait parfois encore comme un adolescent. Elle resta dans la loge et écouta attentivement, soudain elle n'entendit plus aucun bruit. Elle attendit patiemment et la porte de la loge s'ouvrit. Quelqu'un la prit dans ses bras, à son contact elle sut que c'était lui, elle se retourna et se blottit contre lui.
« Tu m'as manqué depuis hier !
-Toi aussi, comment tu as su que c'était moi ?, demanda Jin.
-Je le sais c'est tout, je reconnais tes mains et ton odeur: pour le déo saveur coco, et haleine fraîche grâce aux chewing-gum à la menthe.
Jin rigola.
-Bah quoi, c'est vrai, t'es Mister haleine fraîche.
-De quoi tu te plains, si tu veux je me lave plus les dents, mais c'est à tes risques et périls, hein.
-Oh, non quelle horreur!, dit-elle en riant.
-Mais je rigole. »

Jin l'embrassa et dû s'en aller, il partit retrouver Leah, ils n'échangèrent pas un mot du studio au retour à l'appartement.
« Qu'est-ce qu'il y a Leah, tu boudes ?
-Nan, mais t'aurais pas parlé comme ça à ta petite protégée.
-Arrête de remettre ça sur le tapis, on croirait que ça t'amuse, et puis quand on joue on gagne.
-T'essayes de me faire porté le chapeau c'est ça ?
-Laisse tomber, tu m'agaces.
-Pourquoi est-tu différent avec elle ? Pourquoi tu lui parles pas comme ça à elle ? »
Parce que je l'aime, et que je peux pas me passer d'elle, pensa-t-il.

Pendant la nuit, le portable de Leah vibra, mais celle-ci ne se réveilla pas pour autant, il décida de regarder le message reçu.

Message reçu à 04:57- de YamaP.
« Salut, Leah.
Merci pour la soirée d'hier c'était trop bon, je viens demain à 8h30 comme prévu.
Quand je pense que tu fais tout une scène à Jinjin alors que toi tu passes la moitié de tes soirées avec moi.
Je comprends pas que t'es encore avec lui, qu'est-ce que tu lui trouves ? Je suis 100 fois mieux que lui !
A demain,
YamaP »

Le salaud, pensa Jin, quand je pense qu'elle me fait une scène, elle cache bien son jeu, il décida que finalement demain il partirai plus tard , et vérifierais si cela était vrai ou si c'était un fantasme de Tomohisa Yamashita.
Il attendit caché dans la penderie, à 8h30 la sonnerie retentit, Leah se dépêcha d'aller ouvrir, le fait d'être en petit tenue ne la gênait apparemment pas.
« Yamashita-kun!!
-Jin est parti au travail, ce serait assez contraignant qu'il nous découvre, dans une des positions pas très appropriées.
-Nan, t'inquiète, je lui ai dit qu'on devait tourner un CM, et lui il est parti enregistrer quelques chansons. »

Tu ne m'auras pas comme ça, Leah, il fit claquer la porte de la salle de bains(le bruit était similaire au bruit de la porte d'entrée), les deux « amants » ne s'en rendaient absolument pas compte, Jin rentra dans la chambre à pas de loup.
« Ça va ? Vous vous amusez bien ? Je ne savais pas que tu faisais un CM de cul avec Yamashita-san.
-Ce n'est pas ce que tu crois, Jin-kun !
-Ah, vraiment ? Ce n'est pas ce que je crois, croire est une chose mais voir de ses propres yeux en est une autre. Tu appelles ça comment toi, quand tu es à poil ainsi que Yamashita-san et en train de vous roulez des pelles et en train de ... faire ce qui ressemble à faire l'amour ? Et secundo, ne m'appelle Jin-kun !
-Mais...., fit Leah avec de grands yeux.
-Je le savais déjà, tu vois, cette nuit ton portable à vibrer précisément à 04h57, je l'ai laissé sonner, mais le bruit de ton portable m'a agacé. J'ai alors regardé ton message, je me suis dit je vais attendre jusqu'à 8h30, et je verrais bien si c'est seulement les fantasmes de Yamashita-san.
-Je te rends ta copine, Jinjin ! »
Yamashita s'en alla furieux, que son activité soit interrompue, aussitôt la porte fermée; Jin se dirigea vers l'armoire, prit sa valise, il fourra ses affaires dans celle-ci. Quand Leah, vit que Jin prépara sa valise, elle se mit à pleurer.

« Jin, je t'en pris, ne pars pas!
-.....
-Je t'en supplie, ne fais pas ça. Pense à nous, à notre histoire.
-.....
-Jin, dis quelque chose, ton silence ne fait qu'empirer la chose.
Il se retourna, et se planta devant Leah.
-Nan, mais tu crois pas que je vais revenir comme si rien ne c'était passé et surtout comme ci je n'avait rien vu ?!
-Mais tu vas aller où ?
-Chez Mika, la fille que j'aime plus que tout.
-Hein ?! Alors tu continuais à la voir ?
-Oui, mais je réfléchissais comme même, mais là ma décision est définitive.
-Toi.... C'est vraiment la goutte d'eau qui fait déborder le vase, quand je pense que tu m'as juré ne plus la voir!!
-Nan, mais t'es complètement pétée ma pauvre Leah! Nan, seulement tu me trompes avec Yamashita, mais en plus tu continue à faire tes films porno que tu avais sois-disant arrêté !
Tu veux que je te dise, je crois que tu me prends pour un con, en fait ! »

Jin partit en trombe(le vrombissement de la voiture), et s'arrêta devant l'appartement de Mika, il sonna à la porte, mais ce ne fut pas Mika qui ouvrit la porte.
« Bonjour.
-Bonjour, je peux vous aider ?
-Euh...oui je cherche Mika.
-Oh, vous n'avez pas de chance, elle est parti il y a maintenant 10 minutes, elle est allée faire les courses. Entrez ! Attendez la, elle ne va pas tarder à revenir. »

La jeune fille, fit un énorme sourire à Jin, il en déduit qu'elle le connaissait, soudain on toqua à la porte.
«Ne, Mika-chan, tu ne m'avait pas dit que tu sortais avec Jin.
-N'importe quoi!
-T'es sure ? »

Elle avança dans le salon, et s'étonna que Jin soit chez elle.

« Salut.
-Qu'est-ce que tu fais ici ?
-C'est un peu long à expliquer.
-Aller, viens tu vas tout m'expliquer j'ai tout mon temps », dit Mika en riant

Jin lui expliqua tout de A à Z, la jeune fille ne savait pas trop quoi faire, car elle et sa colocataire avaient pas mal de problème au niveau du logement, mais Jin le prit assez mal.

« Nan, mais laisse tomber, j'ai compris.
-Quoi, t'as compris quoi ? T'as rien compris du tout.
-Ah, ouais. Ta colocataire ne savait même pas qu'on sortait ensemble ! Toi aussi t'as honte de moi, hein ? Votre histoire de loyer, c'est n'importe quoi. Je sais bien que je débarque à l'improviste et que j'ai pas prévenu, mais t'aurais au moins pu faire semblant.
-T'es tombé sur la tête ou quoi ? Arrête ton scénario à deux balles tu veux ? Là , sérieux tu te fais un film, on a des problèmes d'argent, j'y peux rien comme même. Tant pis, si tu me crois pas; parce que c'est pas moi qui me suis engueulé avec ma copine et qui me suis fait jeter. », dit-elle énervée.
Mika poussa Jin dehors.

Il marcha pour évacuer ses idées, Jin pensa à sa carrière, il avait tout abandonner pour avoir une carrière internationale, il avait abandonné sa place dans KAT-TUN, et sa carrière internationale il l'avait eu, il réalisa qu'il avait toujours fait du mal aux personnes qui l'entourait. Il s'était disputé violement avec Kazuya peu après son retour en 2006, il s'était toujours amusé à flirter avec les filles puis au petit matin à mettre les voiles, et enfin il avait trouvé une fille avec qui c'était plus qu'une partie de jambes en l'air, mais il avait tout fichu en l'air comme à son habitude. Il se sentait vide, une partie de son coeur était refroidie, il ne voulait pas la perdre. Ses pas le menèrent jusqu'à chez Kazuya.

« Bah ! Jin, qu'est-ce que tu fais là ?
-Kazuya ça va pas ! J'ai besoin de toi! », dit Jin en s'écroulant sur le sol froid.
Kazuya ne l'avait jamais vu comme ça, il cru qu'il allait tomber dans les pommes; il l'aida à s'installer sur le canapé.

« Dis-moi, ce qui se passe, Bakanishi !
-J'ai tout foirer, je veux plus exister....
-Jin, arrêtes tes conneries, racontes-moi!
-Je.... j'étais chez Mika et je sais pas ce qui s'est passé je l'ai engeulé, puis je lui ai dit qu'elle racontait que des conneries. Et elle m'a foutu dehors, elle m'a dit qu'elle voulait plus me voir, que c'était ...
-Que c'était quoi ? Jin.
-Mika...Mika-chan...m'a dit...elle a dit que...c'était...fini entre nous. , dit Jin en pleurant
-Je suis désolé, mais je suis sure qu'elle a dit ça sur le coup de la colère, tu sais les filles c'est compliqué ! Mais...je suis sur que ça va s'arranger. T'inquiète pas comme ça, hein ! Je t'ai jamais vu comme ça à propos d'une fille.

La colocataire de Mika se demanda ce qui se passait entre les deux, et revient finalement à la cuisine où elle trouva Mika assise sur le bord du canapé, en plein dans ses pensées.

« Mika-chan ?
-....
-Mika-chan. Qu'est-ce qui se passe ?
-Je suis tellement bête, j'ai dit ça et je...je...j'aime Jin. Qu'est-ce qu'il va panser maintenant ?
-Mais il pensera rien, je suis sure que Jin te pardonneras !
-Bah moi, j'en suis pas aussi sure! », dit Mika en s'en allant

Mika alla se balader dans Tokyo et elle pensa à la personne qui comptait le plus à ses yeux: Akanishi Jin, la jeune fille s'en voulait à mort. Mika était tellement dans ses pensées qu'elle rentra dans quelqu'un.

« Connard tu peux pas faire gaffe quand tu marches ?!
-Pétasse regarde où tu vas- nan mais je vous jure; s'énerva le jeune homme.
Mika ?!
-Jin ?! Désolée !
-Nan c'est moi je t 'ai rentré dedans ! *Pourquoi je dis ça moi ?! C'est elle qui m'a fonçé dedans*
-Oh...non c'est moi, dit-elle en riant.
-Je crois qu'on peut continuer longtemps comme ça, hein! Aller, viens je t'emmène boire un verre. »

Ils s'installèrent à un restaurant qui servait de la cuisine japonaise et coréenne traditionelles.

« 美味しいです。(Délicieux)
-Ouep ! T'as raison c'est trop bon ! En fait, j'avais un peu peur du mélange bouffe japonaise et coréenne; mais en fait ça se marie bien.
-Ohlàlà ! Je viens de me rendre compte; tu m'avais dit qu'on allait boire un verre et en fait tu te retrouves à me payer le resto !
-^^ C'est pour me faire pardonner.
-Dans un moment pareil j'ai subitement envie d'aller en Corée !, dit Mika en souriant.
-Dans un moment pareil j'ai subitement envie de t'embrasser !, rétorqua Jin.
-Jin ! Le restaurant est bondé de monde... »

Jin l'embrassa discrètement; au moment d'apporter l'addition, le serveur sourit.
Jin ramena Mika chez elle, enfin plutôt chez sa colocataire; qui ne pu s'empêcher de pouffer comme une truie; ce qui ne fut pas très discret.
L'épuisante colocataire questionna Mika de mille et une question sur Jin; ce qui agaçait un peu Mika mais qui fit beaucoup rire Aoi(la colocataire de Mika).




[i]Ma fic est aussi sur mon blog: fictions-japan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictions-japan.skyrock.com
 
Leah ou Mika, le choix crucial.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Sainte Crucienne a fait un choix crucial
» Choix : D90 ou D5000
» Choix d'un trépied manfrotto/Benro/feisol
» choix objectif macro pour 450D
» Choix filtre polarisant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hajimemashite :: 共同体 ♥ Communauté :: Espace fanfics-
Sauter vers: